Un peu d'histoire

 

Le blason 

blason

D'azur à la fasce d'or, accompagnée en chef de trois besans aussi en d'or et en pointe d'une anille (ou fer de moulin) de même.

Armes de Robert de Baubigny, abbé de Saint Etienne de Dijon de 1387 à 1408, puis de Saint Paul de Besançon de 1408 à 1428.

 

 

En novembre 1985, la Commission Départementale d'Héraldique a ouvert le dossier Baubigny et s'est prononcée pour l'octroi du blason de la famille qui a porté au 14ème siècle le nom de Baubigny; elle fut représentée surtout par Jean de Baubigny, clerc du Duc de Bourgogne, maître des comptes de 1337 à 1379. Cette année là, il devient doyen de la Sainte Chapelle et mourût en 1391. Son neveu Robert de Baubigny, fut successivement abbé de Saint Etienne de Dijon de 1387 à 1408, puis de Saint Paul de Besançon  jusqu'à sa mort en 1428.

Cité dans la lettre du 27 novembre 1985 par le Directeur des Services d'archives de la Côte d'Or, secrétaire de la Commission Départementale d'Héraldique.

"Si l'on cherche des allusions contemporaines, on peut dire que les trois besans représentent les 3 parties de l'agglomération Baubigny, Evelles et Orches, et si l'on veut pousser un peu loin, que l'anille ou fer de moulin (fer de mur, disent les allemands) représente la cohésion des 3 agglomérations - ou si l'on  veut, un signe cabalistique des sorciers de Baubigny-